CAE, mode d’emploi

Catégorie :

Qu'est-ce qu'une CAE ?

Objectifs et avantages des CAE

Aujourd’hui, la question de l’autrement n’a jamais été autant d’actualité. Comment vivre autrement, manger, travailler, se déplacer, ou encore élever ses enfants différemment… 

Pour le travail, faire autrement, c’est notamment créer son activité. Et plus encore, entreprendre autrement, ce peut être en s’engageant avec une coopérative d’activité et d’emploi (CAE). 

Qu’est-ce que ça change par rapport à une création d’entreprise « traditionnelle » ? Comment ça marche ? Et qu’est-ce que ça implique d’entrer dans une CAE pour devenir travailleur indépendant ? 6 ans après leur création officielle par la loi relative à l’économie sociale et solidaire, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les CAE. Histoire de vous aider à comprendre les énormes atouts que représentent les CAE pour les entrepreneurs au démarrage, mais aussi sur le long terme.

QU’EST-CE QU’UNE COOPÉRATIVE D’ACTIVITÉ ET D’EMPLOI (CAE) ?

UN PEU D’HISTOIRE

Officiellement, la première coopérative d’activité et d’emploi, Cap Services, est créée en 1995 dans le Rhône, en s’inspirant des mouvements ouvriers et coopératifs existants. Après quelques années d’observation, le modèle se développe à titre expérimental sur l’ensemble du territoire national au début des années 2000. Il est en particulier mis en avant par une Circulaire DGEFP n° 2000-16 du 26 juin 2000 relative au pilotage national de l’expérimentation  » couveuse, d’activités ou d’entreprises « . Coopilote nait à cette époque, en 2006, et se développe au sein du réseau Coopérer pour entreprendre. Il faudra attendre la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire pour que le statut des CAE soit reconnu officiellement, et clarifié.

OBJECTIFS ET MISSIONS DES CAE

L’objet principal d’une coopérative d’activité et d’emploi est l’appui à la création et au développement d’activités économiques par des entrepreneurs personnes physiques.

Cette mission est mise en œuvre à travers :

Tout ça pour vous aider à vous lancer en étant le mieux armé possible afin de réussir votre démarrage. Et par rapport à une création d’entreprise traditionnelle, les avantages sont nombreux.

QUELS SONT LES AVANTAGES À DÉVELOPPER SON ACTIVITÉ EN CAE ?

Ils sont multiples : entreprendre en CAE permet aux porteurs de projet de se lancer facilement et rapidement afin de tester leur modèle économique en toute sécurité.

 Les CAE comme Coopilote proposent en effet :

  • un cadre juridique (avec un numéro de SIRET pour faire des devis et facturer) permettant d’éviter les formalités de la création d’entreprise : c’est simple et rapide, sans passer par la casse déclaration en CFE ;
  • un statut d’entrepreneur-salarié en contrat à durée indéterminée (CDI), pour développer votre activité avec la même protection sociale qu’un salarié (retraite, chômage…) : c’est rassurant et beaucoup plus protecteur que le statut d’auto-entrepreneur ;
  • une gestion administrative et comptable de l’activité intégrant la tenue de votre comptabilité et l’établissement de votre feuille de paie dans le respect de vos obligations fiscales, sociales et comptables : c’est un gain de temps indéniable ;
  • un accompagnement individuel pour faciliter votre lancement et favoriser le développement de votre activité : vous bénéficiez de conseils au démarrage et ne restez pas seul en cas de difficultés ;

Une coopérative d’activité et d’emploi, c’est aussi un lieu de partage d’expérience et de coopération intéressant pour échanger avec d’autres d’entrepreneurs.

Coopilote est structuré en filières pour faciliter les échanges et mieux prendre en compte les spécificités et besoins sectoriels : bâtiment, formation, numérique, conseil, agriculture, services à la personne… Lors d’ateliers de formation ou d’animations et rencontres, vous pouvez ainsi rompre l’isolement de l’entrepreneur individuel et saisir des opportunités de partenariat avec d’autres entrepreneurs.

Sans compter qu’après 3 ans de parcours, les entrepreneurs admis en tant qu’associés peuvent participer aux décisions de la coopérative selon un mode participatif et démocratique. Et là, on est en plein dans le « faire autrement » !

Alors, prêt à démarrer ? Vous voulez en savoir plus sur l’accompagnement des entrepreneurs au sein de notre CAE Coopilote ?
Inscrivez-vous à l’une de nos prochaines réunions d’information collective. Nos conseillers à la création vous attendent à Besançon , Montbéliard, Pontarlier, Dole, Ronchamp, Belfort… ou en visio-conférence.

Partager

Actualité similaire

1 contenu trouvé